Les cours

Les cours ont lieu chaque mardi, hors vacances scolaires.

 

Il n'y a pas de vêtements particuliers à avoir, une tenue décontractée est parfaite.

En ce qui concerne les chaussures, là aussi le confort est à privilégier. Pour les danseuses, éviter les chaussures à talon haut, et celles qui ne tiennent pas bien au pied (mules, tongues...), surtout quand on débute.

 

Esprit et pédagogie

La salsa est une danse très ludique, c'est un amusement et un défoulement.

Pour le rock, la priorité sera donnée à la connexion avec le/la partenaire, et à la synergie avec la musique.

 

L'apprentissage n'est pas la création d'un carcan, mais donne des outils pour libérer sa créativité. Tout comme un musicien peut improviser d'autant mieux qu'il connait ses bases. En l’occurrence, en danse, c'est le plus souvent le danseur qui doit prendre l'initiative, mais il s'agit avant tout de savoir créer un échange. La danse à deux, c'est une communication à établir et un jeu entre partenaires.

 

En salsa, les bases s’acquièrent plus rapidement que dans d'autres danses sociales, et le but est de développer rapidement une capacité à danser en prenant du plaisir.

 

Il n'est pas nécessaire de s'inscrire en couple, mais il est évidemment préférable que l'équilibre danseurs/danseuses soit réalisé.

 

Lors des cours, on change de partenaire : d'une part c'est le meilleur moyen de progresser en évitant de construire de mauvaises habitudes; d'autre part, en salsa c'est le principe même de la rueda que de passer d'un partenaire à l'autre, tout en continuant à danser sur la musique.

 

Le danseur doit apprendre à guider sa danseuse, et la danseuse doit apprendre à se laisser guider. Après la découverte du pas de base, c'est la chose la plus importante à apprendre. En effet, il ne s'agit pas juste d'exécuter de mémoire des mouvements parce qu'on les a appris en cours, mais de s'adapter à la musique et de savoir surprendre sa danseuse en improvisant. Par contre en rueda, la capacité à improviser laisse la place à la réactivité.